array (
  0 => 
  (object) array(
     'object_id' => '48751',
     'term_taxonomy_id' => '4',
     'term_order' => '0',
  ),
  1 => 
  (object) array(
     'object_id' => '48751',
     'term_taxonomy_id' => '26',
     'term_order' => '0',
  ),
  2 => 
  (object) array(
     'object_id' => '48751',
     'term_taxonomy_id' => '57',
     'term_order' => '0',
  ),
  3 => 
  (object) array(
     'object_id' => '48751',
     'term_taxonomy_id' => '61',
     'term_order' => '0',
  ),
  4 => 
  (object) array(
     'object_id' => '48751',
     'term_taxonomy_id' => '89',
     'term_order' => '0',
  ),
  5 => 
  (object) array(
     'object_id' => '48751',
     'term_taxonomy_id' => '91',
     'term_order' => '0',
  ),
)

galerie/

Rue Meyerbeer 61
1190 Brussels Belgique

Mobile : 0032474864245

Mail : sandrineviumasia@thepalmbeach.be

Responsable : Sandrine Viu Masia

Document pdf downloadé à la place de « photo » et qui vous explique la galerie et son concept.
Tout cela accompagné de photos du lieu. Dîtes-moi si c ok. Merci. Sandrine

Voici un petit texte si jamais…
Bonjour, je suis Sandrine Viu Masia, curatrice de la galerie atypique The Palm Beach située au 1190 à Bruxelles.
Depuis quelques années, j’ai le plaisir de dénicher de jeunes artistes talentueux et de vous les présenter dans un cadre magnifique qui n’est autre qu’une maison art déco conçue par Joseph Diongre qui créa l’INR sur la place Flagey.
Ce sont donc des expositions de qualité et hors du commun que j’installe dans un lieu d’art atypique où l’on prend le temps de vous accueillir et de vous sensibiliser à la symbiose entre le lieu et les œuvres exposées.

Le Palm Beach Art Space ou lorsque Sandrine Viu Masia ouvre sa maison Art Déco aux artistes !

La démarche est originale, mettre en scène l’œuvre d’art  » in situ « .

C’est le pari ou plutôt l’une des passions de Sandrine Viu Masia, qui a ouvert il y a quelques années une galerie d’art, The Art Project, au cœur des Marolles. Déjà, à l’époque, elle cassait les codes du cube blanc immaculé en installant un « espace lounge » où l’on peut faire une pause entre lecture et rencontres.

En 2017, un peu lasse des contraintes générées par la gestion d’une galerie,
elle a eu envie de plus de liberté.
Se déplacer autour des artistes, découvrir les talents émergents, proposer une autre façon de les rencontrer.

Une remarquable maison privée Art déco conçue par Joseph Diongre (INR place Flagey) en 1929,
sa maison, un carnet d’adresses, des artistes choisis par amour et par passion sont devenus les ingrédients de cette nouvelle approche de l’art.
Même les vernissages ont une saveur différente. « Les visiteurs ne sont pas là par hasard. Ils se déplacent pour rencontrer un artiste ». Et, les vernissages sont l’occasion d’échanger leurs impressions, de se connaître avant d’acheter.

Depuis quelques années, Sandrine travaille à l’instinct et s’autorise à passer d’une œuvre à l’autre, d’un style à l’autre. « Mon métier est réussi lorsqu’il y a une symbiose entre les tableaux et la maison. Quand on ne se demande plus si elle m’appartient ou non ».

Réussite oblige, les expositions se succèdent mais ne se ressemblent pas :
de la photo audacieuse à la peinture abstraite en passant par le dessin….

Son but ? Partager et permettre aux artistes de sortir de leur zone de confort.  » Lors de la première rencontre, on apprend à se connaître et, au fil des discussions, les choses se décantent et les artistes se dévoilent complètement car ils se sentent en confiance.  »

Nos artistes exposés :

Saisissez votre adresse mail
pour recevoir la newsletter Lille Art Up !

fond dégradé

Nos partenaires officiels

Nos partenaires médias

Nos partenaires associés

© Lille Art Up! 2023 Tous droits réservés. Création 14h28.com