artiste/ Gerstein

Israel

Né en 1944 à Jérusalem, David Gerstein est un peintre et sculpteur israélien.

Formé sur plusieurs continents (Bezalel Academy de Jérusalem, l’Ecole Supérieure des Beaux-arts de Paris, l’Art Student League de New-York et la St Martin’s School of Art de Londres), David Gerstein a développé au cours de ses 50 années de carrière une pratique et une esthétique hybrides ; au croisement du pop art, du minimalisme et de l’art optique, tout en reflétant cette dimension plurielle et cosmopolite : une création vibrante.

Son approche se caractérise par un travail de découpage de formes et de figures ; démarche qu’il reconnecte à son enfance et adolescence lorsqu’il aidait son père dans son atelier de découpe de cuir. La couleur, devenue de plus en plus vive, de plus en plus pop, donnant le mouvement aux œuvres, est tout aussi centrale.

Il découpe l’acier et l’aluminium, qu’il peint ensuite afin d’inscrire ses personnages et ses scènes dans des structures tridimensionnelles et créations murales revêtant à la fois un caractère immuable et vibrant. Les « tableaux » et compositions qu’il recrée sont issues du monde de l’enfance, des scènes de la vie courante, de la famille, du sport, de l’univers musical, de la vie urbaine ou encore des animaux et du végétal. Il utilise sans hiérarchisation figures familières et objets du quotidien mais aussi formes plus abstraites ; représentations auxquelles chacun peut se relier et à partir desquelles de nouvelles histoires peuvent se conter.

Ayant fait l’objet de nombreuses commandes publiques à travers le monde (France, Etats-Unis, Israël, Singapour), son travail acquiert une toute autre dimension lorsqu’il est confronté aux milieux extérieurs, aux espaces ouverts ; relevant ainsi de l’œuvre dite monumentale.

Parmi ses oeuvres dans les espaces publics, on peut citer ses sculptures pour le Stade de Hsinchu à Taïwan (2002) ; ses expositions à l’Université hébraïque de Jérusalem (en 1985, 1999 et 2003) ; son projet Presence-Present pour la Biennale d’art contemporain juif de Jérusalem (2015) ; ou plus récemment (2017), ses sculptures pour le Parc National de la province du Guizhou, en Chine. Son travail a également été exposé au Ramat-Gan Museum, au Performing Arts Center de Tel-Aviv, au Ashod Museum of Art, au MoBY (Musées de Bat Yam), à l’Haifa Museum of Contemporary Art…

« J’apprécie particulièrement de travailler sur les sculptures extérieures car elles me confrontent à des problèmes techniques de différentes natures. Je dois considérer le lieu, l’environnement, le mode de vie des gens. C’est un véritable challenge pour moi et une évolution logique et indispensable de mon travail ».

Stand B20
image

Saisissez votre adresse mail
pour recevoir la newsletter Lille Art Up !

fond dégradé

Nos partenaires officiels

Nos partenaires

© Lille Art Up! 2023 Tous droits réservés. Création 14h28.com